4e édition du concours i-PhD : soutenir les vocations entrepreneuriales des jeunes docteurs

Depuis 4 ans, l’État, notamment à travers le plan deeptech, soutient les chercheurs qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat au service de l’innovation française en les accompagnant au sein des laboratoires et en s’appuyant sur la valorisation de travaux de recherche publique.  La Loi de Programmation de la Recherche (LPR) de 2020 a fixé comme objectif l’émergence de 500 start-up deeptech par an à horizon 2030.

Le concours i-PhD, opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, a été créé pour stimuler la dynamique entrepreneuriale des jeunes docteurs et pour mieux accompagner le développement de start-up deeptech en lien avec les établissements de recherche publics et leur écosystème de valorisation.

Ce concours concerne les doctorants, à partir de la deuxième année, devant soutenir jusqu’à deux ans avant l’année du concours ou les docteurs ayant soutenu depuis moins de cinq ans. Les candidats doivent être soutenus par leur laboratoire et accompagnés par une Structure de Transfert de Technologie ou un incubateur de la recherche publique.

Depuis 2019, 108 projets ont été sélectionnés. Chaque lauréat bénéficie, d’une mise en visibilité, d’un programme d’accompagnement d’un an lui permettant d’accélérer son projet et affiner sa posture entrepreneuriale (mentorat, accès privilégié à la bourse French Tech avec un seuil d’intervention bonifié, temps forts immersifs dans l’écosystème deeptech, outils de promotion pour les Grands Prix).

Le dépôt des candidatures est ouvert du 24 novembre 2022 au 30 mars 2023 à minuit EN CLIQUANT ICI.

Partagez si vous aimez !